Qu’est-ce que la sérigraphie ?

La sérigraphie (screen printing) est une technique d’impression très ancienne, un procédé adaptatif dans lequel l’encre est poussée sur un pochoir collé à une maille tendue sur un cadre en bois ou en métal. C’est une technique qui nécessite beaucoup d’apprentissage et qui prend plus de temps que tout autres types d’impression, mais elle est LA méthode la plus populaire car la plus économique pour de l’impression en grande quantité.

 

PREMIÈREMENT – LA CONCEPTION GRAPHIQUE

Il faut être un peu doué derrière un PC, pas nécessairement graphiste mais quand même plus doué que PoPaul… le voisin. Vous devrez avoir de préférence des logiciels comme Illustrator, Photoshop ou Corel Draw par exemple. Ce sont des softs coûteux et fastidieux à utiliser mais essentiels à tout sérigraphe. Vous devrez apprendre la vectorisation, les principes d’impression sur film transparent, les trames de demi-teinte, les séparations de couleurs et plus encore. Si vous n’aimez pas les défis quittez maintenant cette page. Il y aura des frustrations, rage et tempête à l’horizon.

 

DEUXIÈMEMENT – LA FABRICATION D’ÉCRAN

Vous avez peur du noir, vous êtes dans le trouble. Vous devrez faire l’insolation d’écran dans une chambre noir OUUUUU! Si vous avez réussi à faire votre film transparent, ce qui est assez complexe(avoir un noir le plus dense possible pour bloquer correctement les UV) vous aurez besoin d’émulsionner votre écran et la laisser sécher pour ensuite l’insoler avec la bonne durée de temps et rincer pour voir apparaître votre design. Vous aurez plusieurs tests à faire pour trouver la bonne recette.

BRAVO! Dès que vous avez réussi ces étapes, enregistrez-les dans votre ciboulot car c’est la base. Vous avez maintenant un design aux détails parfaits sur votre écran.

 

TROISIÈMEMENT – L’IMPRESSION:

Vous avez dépensé pour une bonne presse manuelle et non une guenille chinoise sur Amazon, je vous lève mon chapeau BRAVO! Alors imprimons notre design maintenant. Votre écran doit être positionné soigneusement dans la presse d’impression pour que tout sois correctement aligné, sans oublier le off contact (Voir plus bas). Il vous faut un squeegee, pas celui du vieux Québec mais un bon racloir disponible au même endroit que vous aurez acheter votre bonne presse. Manœuvrer ce dit ”squeeqee” est aussi très important, pression angle(65° à 75°) et rapidité. À vous de jouer! 

 

 

QUATRIÈMEMENT LE SÉCHAGE:

Bon, quoi encore! le séchage! Et oui, et c’est une étape cruciale pour la qualité et durabilité de votre impression. Le t-shirt est placé dans un convoyeur four pour séchage et une cuisson de l’encre à 320 °F (selon les encres) pendant environ 30 à 50 secondes, ce qui s’appelle la polymérisation. Une fois refroidi, votre t-shirt est enfin terminé et prêt à porter.

*LE OFF CONTACT:

Pour permettre une bonne impression, il nous faut un espace entre le dos de l’écran et la surface du vêtement. Il n’est pas nécessaire qu’il y en ait beaucoup, 1/16″ à 1/4″ ou moins. C’est ce qu’on appelle la distance de déconnexion, vous verrez l’écran décoller du vêtement après avoir passé votre squeegee sur l’écran.
Il n’y a pas de Off Contact standard. La meilleure distance est pour ma part 1/8″.

Laisser un commentaire

non felis ut velit, ut Curabitur Donec Sed elit. consequat. libero